augment


augment

augment [ ɔgmɑ̃ ] n. m.
• 1690; « augmentation » fin XIIIe; lat. augmentum
Gramm. Voyelle ajoutée devant le radical des verbes commençant par une consonne, en grec.

augment nom masculin (latin augmentum, accroissement) Dans certaines langues indo-européennes (grec, arménien), affixe préposé à la racine verbale dans la conjugaison de certaines formes du passé.

⇒AUGMENT, subst. masc.
A.— Augmentation, accroissement, extension.
1. Vieux :
1. L'augment des peines n'en est pas encore la fin. Triste vérité!
L'augment de la fortune est moins délectable que son premier sourire.
S. MERCIER, Néologie, t. 1, 1801, p. 63.
2. De là l'impression d'augment de la vie, de décuplement des forces, de hantise générale et peuplée, qui s'impose aux amants.
L. DAUDET, Le Monde des images, 1919, p. 41.
Rem. L. Daudet, qui était médecin, a été sans doute influencé par l'emploi médical du mot.
2. Spéc., MÉD. ,,Exacerbation, augmentation de l'intensité des symptômes d'une maladie`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Phase d'augment (d'une maladie).
B.— P. méton.
1. DR. ANC. Augment de dot. Portion des biens dotaux que la loi permettait de donner à la femme survivante. Contre-augment. Gain nuptial et de survie, en vertu duquel le mari survivant retenait une portion de la dot de sa femme.
2. LING. ,,Dans le système des formes verbales indo-européennes, adjonction (gr. , lat. augmentum) à certaines formes des temps passés de l'indicatif d'un préverbe de forme e-. L'augment est dit syllabique lorsqu'il accroît le mot d'une syllabe : gr. -; temporel quand il s'unit à un élément vocalique initial pour former une longue ou une diphtongue : gr. - > `` (MAR. Lex. 1951) :
3. Bien plus embarrassée est la marche du grec. Il faut considérer la caractéristique, la terminaison, l'augment, et la pénultième de certaines personnes des temps des verbes; choses d'autant plus difficiles à connoître, que la caractéristique se perd, se transpose ou se charge d'une lettre inconnue, selon la lettre même devant laquelle elle se trouve placée.
CHATEAUBRIAND, Génie du Christianisme, t. 1, 1803, p. 544.
PRONONC. :[] ou [-]. Cf. augmenter.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. XIIIe-début XIVe s. « augmentation, accroissement » (J. DE MEUNG, Remonstr. de Nat., 77 ds GDF. Compl. : Homs ont l'estre comme metaulx, Vie et augment des vegetaulx) — XVIe s. (LE LOYER, Hist. des Spectres, II, 8 ds HUG.); 2. XVIe s. dr. anc. (Contrat de mariage du prince d'Espagne et de Me Elisabeth de France, ms. Bibl. Louvre, pièce 109 ds GDF. Compl. : Est aussi conclud et accordé qu'au lieu de douaire dont l'on a accoustumé d'user en France, ladite dame Elisabeth aura pour augment le dot dudit mariage selon l'usage des pais du roy d'Espagne, 166, 666 escus d'or sol deux tiers); 3. 1680 gramm. gr. (RICH.).
Empr. au lat. augmentum « augmentation » (très rare av. le IIe s. Varron et Sénèque n'en présentent que quelques attest., TLL s.v., 1360, 42); 3, t. gramm. MACROBE, Exc. gramm. V. 621, 7, ibid., 1361, 55; 2, lat. médiév. augmentum, ann. 1289, Consuetudines Tolosanae a Philippo Pulcro confirmatae, part. 3, De dotibus tit. 3, art. 2 ds DU CANGE.
STAT. — Fréq. abs. littér. :1.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BARR. Suppl. 1967. — BOUILLET 1859. — DUPIN-LAB. 1846. — Gramm. t. 1 1789. — LEP. 1948. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MAR. Lex. 1933. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — Méd. Biol. t. 1 1970. — Mots rares 1965. — NYSTEN 1824. — PIERREH. 1926. — PIERREH. Suppl. 1926. — SPRINGH. 1962.

augment [ɔgmɑ̃; ogmɑ̃] n. m.
ÉTYM. XIIIe-déb. XIVe; lat. augmentum, de augmentare. → Augmenter.
1 (XIIIe-déb. XIVe). Vx. Augmentation, accroissement. || « L'impression d'augment de la vie, de décuplement des forces » (L. Daudet, in T. L. F.).
Méd. Augmentation de l'intensité (des symptômes de maladie). || Phase d'augment.
2 (XVIe). Dr. anc. || Augment (de dot) : biens dotaux que la loi permettait de donner à la veuve.|| Contre-augment : gain de survie qui permettait au veuf de retenir une portion de la dot de sa femme décédée.
3 (1680). Ling. Dans diverses langues indo-européennes, notamment en grec, Élément (e) préposé au verbe à certaines formes du passé, soit qu'il augmente le mot d'une syllabe devant une consonne (augment syllabique), soit qu'il s'unisse à la voyelle initiale pour l'allonger (augment temporel).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • augment — AUGMÉNT, augmente, s.n. Vocală adăugată (în unele limbi indo europene) la începutul unei forme verbale pentru a marca trecutul indicativului. – Din fr. augment, lat. augmentum. Trimis de ana zecheru, 08.07.2002. Sursa: DEX 98  augmént s. n. (sil …   Dicționar Român

  • augment — AUGMENT. sub. mas. Terme de Droit. Il ne se dit qu en cette phrase, Augment de dot, qui est Ce que la Loi permet de donner à la femme sur les biens du mari, dans les pays de Droit écrit. L augment de dot est ordinairement de la moitié ou du tiers …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Augment — Aug*ment , v. t. [imp. & p. p. {Augmented}; p. pr. & vb. n. {Augmenting}.] [L. augmentare, fr. augmentum an increase, fr. augere to increase; perh. akin to Gr. ?, ?, E. wax, v., and eke, v.: cf. F. augmenter.] 1. To enlarge or increase in size,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Augment — Aug ment, n. [L. augmentum: cf. F. augment.] 1. Enlargement by addition; increase. [1913 Webster] 2. (Gram.) A vowel prefixed, or a lengthening of the initial vowel, to mark past time, as in Greek and Sanskrit verbs. [1913 Webster] Note: In Greek …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Augment — or augmentation may refer to:*Augment (linguistics), a syllable added to the beginning of the word in certain Indo European languages*Augmentation (heraldry), heraldic modifications *Augmentation (music), the musical technique of lengthening or… …   Wikipedia

  • augment — Augment. s. m. Terme de Droit. Il ne se dit qu en cette phrase, Augment de dot, C est ce que le mari donne à sa femme par contract de mariage dans les pays de Droit écrit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • augment — [ôg ment′; ] for n. [ ôg′ment΄] vt. [ME augmenten < OFr augmenter < LL augmentare < augmentum, an increase < L augere, to increase: see WAX2] 1. to make greater, as in size, quantity, or strength; enlarge 2. to add an augment to vi.… …   English World dictionary

  • Augment — Aug*ment , v. i. To increase; to grow larger, stronger, or more intense; as, a stream augments by rain. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Augment — (lat.), »Zuwachs«, d. h. der Vokal, der im Griechischen, im Sanskrit und Armenischen an die Verbalformen vorn angefügt wird, um denselben die Bedeutung der vergangenen Zeit zu verleihen, z. B. griechisch e lyon, »ich löste« …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Augmént — Augmént, (lat.), Vermehrung; im Sanskrit, Zend, Armenischen und Griechischen der Zuwachs (kurzes a oder e) zur Bezeichnung der Vergangenheitsformen eines Zeitwortes, z.B. grch. phero, ich trage, epheron, ich trug …   Kleines Konversations-Lexikon